Alerte tempête dans le Golf du Mexique

Marée noire : les opérations suspendues en raison

d’une tempête tropicale

 

 

 

L’imminence de la tempête tropicale Bonnie dans le golfe du Mexique a suspendu les opérations des navires chargés d’endiguer la marée noire.

 

Les autorités ne veulent pas ajouter de drame humain à la catastrophe écologique qui touche déjà le sud des États-Unis. Les dizaines de bateaux qui tentent depuis une semaine de sceller le puits de pétrole ont été priés de s’éloigner de la zone de la catastrophe, en raison de l’arrivée prochaine d’une tempête tropicale.Située actuellement au-dessus des Bahamas, Bonnie devrait arriver dans le Golfe du Mexique ce week-end. L’alerte a été déclenchée hier, pour permettre aux équipages de rejoindre la côte.

Ces intempéries interviennent au pire moment pour les équipes de nettoyage et de colmatage de la fuite : après trois mois de dégâts, le pétrole avait enfin été contenu dans le puits. Les équipes travaillaient à la stabilisation de ce bouchon provisoire ainsi qu’à l’élaboration d’un puits secondaire qui aurait permis de sécuriser définitivement la fuite.

Le travail est donc suspendu pour une dizaine de jours dans le Golfe du Mexique. Les responsables des opérations ont en outre une autre crainte : que le mauvais temps contraigne les ingénieurs à rouvrir le bouchon expérimental placé sur la tête de puits endommagée, à 1.500m de profondeur, depuis près d’une semaine. L’amiral Thad Allen, en charge des opérations a indiqué que le puits resterait fermé et que ses équipes continueraient de le surveiller aussi longtemps que possible, le temps d’attendre des conditions météorologiques favorables.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×